La 2ème édition de la Journée de la Jeunesse Mariale programmée ce dimanche 22 octobre 2017

La 2ème édition de la Journée de la Jeunesse Mariale programmée ce dimanche 22 octobre 2017

Mois d’octobre, mois du rosaire, dit on. A cette occasion, la radio Maria convie tous les jeunes catholiques de l’archidiocèse de Kinshasa à la 2ème é

Une commission pour refonder la Linafoot
Symposium romain pour la famille vincentienne
« Médiocre » n’est pas une insulte mais une évaluation, dixit Abbé Donatien Nshole

Mois d’octobre, mois du rosaire, dit on. A cette occasion, la radio Maria convie tous les jeunes catholiques de l’archidiocèse de Kinshasa à la 2ème édition de la Journée de la Jeunesse Mariale (JJM) qu’elle organise, ce dimanche 22/10/2017 de 14h à 17h, au sanctuaire notre Dame de Paix du centre pastoral Lindonge dans la commune de Limete.

centre pastorale lindonge

Sanctuaire Notre Dame de paix

Avec pour orateur l’abbé Albert Mbole, la 2ème édition du JJM sera placée sous le thème : « Bilenge ya moyi mwa tongo » qui veut tout simplement dire « les jeunes de l’aurore du matin ».

Après la 1ère édition du 09 Octobre 2016, journée autour de laquelle, la radio Maria a convié toute la jeunesse catholique de l’archidiocèse de Kinshasa à une catéchèse sur les messages de la Vierge Marie aux jeunes, à un temps d’échange, d’intercession avec Marie et de détente musicale, la seconde édition s’inscrit aussi dans le même angle.

Pourquoi la JJM ?

« C’est dans le souci d’aider la jeunesse catholique à comprendre la place de la vierge Marie dans l’Eglise, son choix et son message pour la jeunesse, que la radio Maria à initié la Journée de la Jeunesse Mariale (JJM). Mais également dans le but de réunir les jeunes auditeurs de la radio Maria pour répondre à leurs préoccupations en ce qui concerne la sainte vierge Marie au cours de ce mois d’octobre que l’Eglise la dédie, » avait précisé le Père Roger Wawa, directeur de la radio Maria, lors de la 1ère édition du JJM.

Prisca Materanya

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :