Kinshasa: Signature d’un accord pour la réouverture de la Maison Schengen 

Kinshasa: Signature d’un accord pour la réouverture de la Maison Schengen 

Après fermeture à Kinshasa, en janvier 2018, de la Maison Shengen,  un accord de réouverture est enfin signé ce vendredi 22 février 2019 entre le gouv

Mise en production du nouveau champ pétrolier Kaombo « l’arbre qui ne saurait cacher la forêt » en Angola
Pour célébrer ses 65 ans d’existence, le lycée Kabambare a soumis ses élèves à un concours de promotion d’entreprise en milieu scolaire
Alphonso Lulundakio de Lukyo HTCIM : Le gouvernorat de Kinshasa n’a pas tenu ses engagements

Après fermeture à Kinshasa, en janvier 2018, de la Maison Shengen,  un accord de réouverture est enfin signé ce vendredi 22 février 2019 entre le gouvernement congolais représenté par François Beya Kasonga, Conseiller spécial du Chef de l’Etat en matière de sécurité et l’Union européenne représenté par Philippe Bronchain, chargé d’affaires a.i.  du Royaume de Belgique, à la cité de l’Union africaine.

François Beya et Philippe Bronchain

L’accord prévoit l’ouverture au sein de l’ambassade de la Belgique un guichet spécial de traitement dédié aux officiels congolais détenteurs de passeports diplomatiques; il donne la possibilité aux ambassades des pays européens d’accorder des visas Schengen aux détenteurs des passeports diplomatiques.

Les demandes pour cette catégorie seront traités en ayant égard à la dignité des fonctions des concernés.  De manière réciproque, la validité de visas octroyés aux Officiels détenteurs des passeports diplomatiques sera d’une durée d’au moins 3 mois, avec plusieurs entrées.

Selon l’accord, la République démocratique du Congo s’engage à rétablir l’immunité diplomatique sur le bâtiment dédié aux activités de la Maison Schengen. La partie belge s’engage à la reprise des activités consulaires relatives à la réception des demandes de visas Schengen endéans 10 jours ouvrables qui suivent la formalisation de cet engagement. La date de la reprise des activités sera rendue publique.

Maison Schengen à Kinshasa

Aujourd’hui, l’annonce faite par le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo lors d’une rencontre avec les ambassadeurs accrédités à Kinshasa, d’avoir instruit  la partie congolaise de finaliser rapidement les discussions pour la réactivation de la Maison Shengen est en voie de réalisation.

De Washington où il se trouve actuellement pour rencontrer son confrère américain Mike Pompeo, ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders a tweeté : « Un premier pas positif pour reprendre les échanges entre l’UE et la RDC au bénéfice de la population congolaise qui attend le changement  et l’ouverture »

Pour rappel, c’est suite à la réorientation de l’aide du gouvernement belge aux organisations non-gouvernementales au détriment du gouvernement de Bruno Tshibala que la RD Congo avait demandé, fin janvier 2018, aux Etats de l’espace Schengen de mettre fin aux accords internes de représentation en vigueur et de démanteler le dispositif mis en place au travers de la Maison Schengen Kinshasa.

Gel Boumbe

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :