Kinshasa : Le bourgmestre de Matete évacue les vendeurs de certains endroits pour rendre propre sa commune

Kinshasa : Le bourgmestre de Matete évacue les vendeurs de certains endroits pour rendre propre sa commune

 C’est depuis le samedi 11 mai 2019  que les  commerçants de la commune de Matete se lamentent de la décision prise par le gouverneur de la ville, Gen

Constat amère des consommateurs insouciants et Plaidoirie pour la normalisation des produits en Afrique centrale
Ministère de l’Environnement : L’Atelier sur la mise en œuvre du projet de Nagoya, un bond sur l’APA
Trois grandes mesures de réforme de la Sonangol

 C’est depuis le samedi 11 mai 2019  que les  commerçants de la commune de Matete se lamentent de la décision prise par le gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila, celle d’ordonner  aux commerçants dans les communes de quitter les alentours des artères qu’ils ont transformés en marché. Le gouverneur l’a dit aux bourgmestres.

 

marché matete 2019

marché matete 2019

Le bourgmestre dela commune de Matete,Thierry Gaibene Bayllon a mis en pratique la décision du gouverneur en chassant tous les commerçants qui vendent tout autour de la maison communale, du parquet  et de la paroisse saint Alphonse. Pour le numéro 1 de la commune de Matete, ces endroits ne sont pas appropriés pour leurs commerces à dater du samedi 11mai 2019. Il a dit qu’il ne veut voir personne exposer ses marchandises en dehors du marché et il n’hésitera pas à s’en prendre à eux au cas contraire.

Mr. Ngalula, l’un descommerçants chassés, a exprimé ses inquiétudes  à l’agence de presse Dia en déclarant que « Monsieur le gouverneur de ville de Kinshasa  sous votre autorité,  nous vous prions de nous laisser le temps, de chercher des espaces au sein du marché pour exposer nos marchandises car, les tables du marché ne sont pas gratuites, elles s’achètent. Il nous  suffit de vendre des marchandises pour avoir l’argent nécessaire pour payer les tables dans les pavillons du marché ».

 De son côté, Mme Kathy Mboyo a dit :« Nous savons que  le programme d’urgence du gouverneur est centré sur la propreté de la ville.Il nous semble  difficile de quitter d’un coup nos coins habituels de vente car nous allons perdre notre clientèle. Etant donné que nous avons nos clients appropriés,ils auront des  difficultés de nous retrouver au sein du marché. C’est ainsi que devons d’abord trouver de la place au marché pour y orienter nos clients. Nous demandons  juste un peu du temps au gouverneur pour évacuer le lieu ».

Le gouverneur de la ville doit demeurer sourd à ces demandes car la majorité des vendeurs refusent de vendre à l’intérieur des marchés pour avoir plus de clients.

 Dada Babala (stagiaire)

 

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :