Kinshasa : Après les dégâts, les équipes d’intervention mobilisées pour les sites érosifs

Kinshasa : Après les dégâts, les équipes d’intervention mobilisées pour les sites érosifs

Office des voiries et drainage, OVD, et le Génie militaire sont au-devant de la scène de travaux de réhabilitation des routes détruites après la pluie

L’Abbé Donatien Nshole à l’échange de vœux : la CENCO a joué un rôle très important pour le processus électoral
Canada : JP Buse va s’exploser en soirée VIP 100% Rumba Congolaise Moderne
Félix Tshisekedi : « Le seul résultat qui aura de la valeur est celui qui sera issu du décompte manuel »

Office des voiries et drainage, OVD, et le Génie militaire sont au-devant de la scène de travaux de réhabilitation des routes détruites après la pluie qui s’est abattue sur Kinshasa dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 novembre 2019.

C’est pourquoi, le premier ministre a convoqué une réunion d’urgence, le mercredi 27 novembre 2019, pour évaluer les instructions qu’il a données au Vice-premier ministre, ministre du Budget, au Ministre d’Etat à l’Urbanisme et habitat, au Vice-ministre des Finances, au Vice-gouverneur de la Banque centrale du Congo, du DG de l’OVD et du Commandant du Génie militaire.

Kinshasa, une route coupée suite la pluie diluvienne qui a fait plus ou moins 41 morts

Le chef du Gouvernement s’est rassuré de la mise à la disposition de l’OVD et du Génie Militaire des moyens nécessaires pour le début des travaux de réhabilitation dans quatre sites érosifs. Il s’agit de l’entrée vers l’intendance de l’Université de Kinshasa, dans la commune de Lemba ; de l’avenue Kianza au niveau du pont sur la rivière qui sépare la commune de Ngaba à celle de Lemba ; de l’avenue de la paix à Kinseso et de la voirie détruite à la hauteur de Lolo la Crevette, dans la commune de Ngaliema. Avec l’exécution de ces travaux, l’Exécutif central s’inscrit dans la logique d’anticiper des catastrophes naturelles pour éviter d’autres pertes en vies humaines.

Le Gouvernement Ilunga exhorte la population à plus de civisme dans la gestion de son environnement. Il l’invite à éviter de jeter des immondices dans les caniveaux et à s’abstenir d’ériger des maisons d’habitation dans les zones inondables ou dans les sites érosifs, tant à Kinshasa que dans les autres villes du pays.

Le constat fait est que dans la capitale, de nombreuses constructions obstruent des grands collecteurs sensés drainer les eaux vers le fleuve. Sur cette question, le chef du Gouvernement promet de réunir une fois de plus, les mêmes membres du Gouvernement pour des solutions idoines.

Gel Boumbe

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :