Kengo wa Dondo : Une session parlementaire extraordinaire sera convoquée ce 2 janvier 2018

Kengo wa Dondo : Une session parlementaire  extraordinaire sera convoquée ce 2 janvier 2018

Pour harmoniser les différentes prises des positions par les deux chambres, l’Assemblée nationale et le Sénat, à propos d’un volet de la loi électoral

L’absence du code barre gêne les petits exportateurs
MESSAGE DE LA CONFERENCE EPISCOPALE NATIONALE DU CONGO A l’OCCASION DES ATTAQUES MEUTRIERES A BENI
Le Comité laïc de coordination soutient la Journée ville morte de ce vendredi 9 mars 2018

Pour harmoniser les différentes prises des positions par les deux chambres, l’Assemblée nationale et le Sénat, à propos d’un volet de la loi électorale, le parlement de la RDC tiendra à partir du 2 janvier 2018 une session extraordinaire.

Le président de la Chambre haute, Léon Kengo wa Dondo qui l’a annoncé vendredi tard dans la soirée, dans son discours marquant la clôture de la session ordinaire de septembre 2017, a précisé que cette session est convoquée à la demande du président de la République Joseph Kabila.

On se rappelle que la session ordinaire de septembre a été marquée par le vote du projet de loi modifiant et complétant la loi électorale de mars 2006 portant organisation des élections présidentielle, législatives, provinciales. Mais les deux chambres du Parlement ne sont pas parvenues à aplanir les divergences et à voter un texte unique concernant notamment le seuil de représentativité. Le Sénat l’a fixé à 1% au niveau de la circonscription électorale tandis que l’Assemblée nationale l’a placé au niveau national.

La session extraordinaire devrait permettre à l’Assemblée et au Sénat d’harmoniser leurs points de vue.

 Gel Boumbe

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :