Journée internationale des personnes handicapées : le chef de l’État promet l’émergence d’une société congolaise inclusive

Journée internationale des personnes handicapées : le chef de l’État promet l’émergence d’une société congolaise inclusive

Le mardi 3 décembre 2019, c'est la Journée internationale des personnes handicapées. A l’occasion de cette journée, le Président de la République, Fél

L’Ituri en proie à l’insécurité, le Président Félix Tshisekedi à Bunia et à Djugu
RDC : La prestation de serment de F. Tshisekedi renvoyée au 24 janvier 2019
Bilan mitigé de l’opinion sur les 100 premiers jours de Félix Tshisekedi

Le mardi 3 décembre 2019, c’est la Journée internationale des personnes handicapées. A l’occasion de cette journée, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, a fait son adresse à la nation congolaise dans laquelle il a manifesté sa détermination d’œuvrer pour l’inclusion des personnes handicapées et autres personnes vulnérables en vue de promouvoir l’égalité de tous les Congolais.

Felix Tshisekedi aidant l'une des ministre a monter les marches

Felix Tshisekedi aidant l’une des ministre a monter les marches

Félix Tshisekedi a, à cet effet, promis l’émergence d’une société congolaise inclusive, où les personnes vivant avec handicap devraient être prises en compte, au même titre que leurs compatriotes physiquement valides, dans le processus du développement du pays.

Le thème de l’année étant ” Promouvoir la participation et le rôle des personnes handicapées : faire progresser le Programme de développement durable à l’horizon 2030″, le chef de l’Etat congolais a indiqué que ce thème est une interpellation pour les Etats du monde à intégrer la donne handicape dans tout les programmes visant le développement durable.

« J’appelle toutes les institutions du pays à travailler pour la création d’une société inclusive où la reconnaissance et la promotion du droit à la différence seront une réalité dans tous les secteurs à savoir l’éducation, la santé, le sport, la culture, l’environnement, la sécurité, l’économie nationale et autre », a dit Félix Tshisekedi.

Il a mis également un accent particulier sur la situation des femmes et des enfants handicapés qui, pour le chef de l’Etat, nécessitent une double attention du fait de leur marginalisation.

Dans son message, le chef de l’Etat invite également le Parlement à l’examen et l’adoption rapides de la loi organique portant participation, promotion et protection de cette catégorie sociale afin de doter le pays d’un outil devant encadrer entre autres la question de la représentativité des personnes vivant avec Handicap.

Pour M. Tshisekedi, en République démocratique du Congo, chaque personne a sa place et personne n’est à exclure, car le pays a besoin de la contribution de tout le monde.

Félix Antoine Tshisekedi a appelé les PVH à se sentir capables d’œuvrer pour leur propre épanouissement comme les autres citoyens pour le développement du pays. Il les a invités à avoir confiance en elles pour s’inscrire dans le processus de reconstruction de la République « En République démocratique du Congo, chaque personne a sa place et personne n’est à exclure, car le pays a besoin de la contribution de tout le monde », a conclu F. Tshisekedi.

 

Pétronelle Lusamba

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :