Industrie : Julien Paluku rabaisse le taux d’intérêt des crédits FPI de 18 à 6 % pour les entreprises et à 4% pour les jeunes entrepreneurs

Industrie : Julien Paluku rabaisse le taux d’intérêt des crédits FPI de 18 à 6 % pour les entreprises et à 4% pour les jeunes entrepreneurs

Le ministre de l’Industrie Julien Paluku a annoncé, au cours de son point de presse tenu le jeudi 17 octobre à Kinshasa,  allègement du taux d’intérêt

Journée portes ouvertes de l’ANAPI pour encourager les investissements
La FEC défend ses membres conformément au Bien commun de la RDC
Paiement en monnaie de transaction Gouvernement et opérateurs économiques d’accord

Le ministre de l’Industrie Julien Paluku a annoncé, au cours de son point de presse tenu le jeudi 17 octobre à Kinshasa,  allègement du taux d’intérêt pour tout projet d’entreprise. Selon cette nouvelle disposition, le taux d’intérêt de crédit de Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI) passe de 18% à 6 % pour les entreprises et à 4% pour les jeunes entrepreneurs.

Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku et le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi

Cette mesure qui est inscrit dans le cadre du programme présidentiel de lutte contre la pauvreté et les inégalités initiée par le Chef de l’Etat concerne tout le secteur.  « Nous allons financer les projets dans tous les secteurs, parce que le fonds de promotion de l’industrie est transversal, même au niveau de l’agriculture, même au niveau de l’Energie, même au niveau du développement rural, même au niveau des routes », a dit le ministre de l’industrie.

Concernant les jeunes et les femmes, ces derniers peuvent accéder aux crédits d’investissement à des meilleurs taux d’intérêt. « En raison de leur caractère promotionnel, les financements du Fonds de promotion de l’industrie destinés à l’investissement seront désormais accordés à un taux d’intérêt maximum de 6% pour toutes les entreprises. Pour tout projet d’entreprise des jeunes et des femmes entrepreneuses, le taux d’intérêt est maintenant de 4% pour tout financement que leur accordera le Fonds de promotion de l’Industrie(FPI), entreprise publique qui relève de son ministère », a souligné Julien Paluku.

Le ministre de l’Industrie a condamné les interférences politiques de nature à dévier les interventions du FPI de son mandat. Ce système est proscrit dans le fonctionnement du FPI. Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku, ayant reçu des instructions, a mis en garde contre la pratique des commissions, si elle a existé, tout en rappelant que plusieurs entreprises n’ont pas réussi parce qu’en lieu et place d’accéder à tout le fonds, les bénéficiaires n’ont atteint que 40, 60 ou 70%. La RDC étant en train d’élaborer sa politique de promotion de l’industrie locale, on doit cesser avec les mauvaises pratiques décriées par le passé.

Gel Boumbe

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :