Gueda Yav invite les jeunes congolaises à s’investir dans la formation

Gueda  Yav invite les jeunes congolaises à s’investir dans la formation

Gueda Yav Amani, présidente de la fondation Gueda Yav, a animé une conférence, le jeudi 23 novembre 2017 au centre culturel Boboto, dans la commune de

Les femmes travaillant à la CENCO informées sur les cancers du sein et du col de l’utérus
08 mars 2018 : Les femmes de la Cenco sont appelées à dépasser la dimension émotionnelle pour se mettre en valeur
Cardinal Monsengwo : « Nous voulons que règne la force de la loi et non la loi de la force »

Gueda Yav Amani, présidente de la fondation Gueda Yav, a animé une conférence, le jeudi 23 novembre 2017 au centre culturel Boboto, dans la commune de la Gombe, sur le thème : « femme, études et carrières».

La pilote

Gueda Yav

Elle est l’unique femme officier pilote de ligne chez Congo Airways. Malgré l’exigence de son métier, elle cherche à être toujours à la hauteur de sa tâche. Selon ses dires, elle se sent à l’aise dans tout. C’est pourquoi elle a organisé cette conférence pour parler de son métier et encourager les femmes congolaises.

Gueda a souligné le fait que la qualité de l’enseignement est un facteur important. L’Etat doit veiller sur l’éducation, la qualité de l’enseignement qu’il fournit. Aujourd’hui, les jeunes étudiants ne savent pas lire ni écrire mais ils ont des diplômes. L’Etat doit contrôler la qualité de l’enseignement et tout changera.

Elle a invité les jeunes à procéder au choix de leurs carrières. Chaque étudiant doit être sincère et doit se poser des questions sur le métier qui pourra l’aider à la longue, parce que le monde change et va continuer à changer. Il faut choisir un métier qui sera bon à la longue.

Pour Gueda Yav, l’étudiant, l’accompagnateur, l’entreprise et l’Etat sont des acteurs qui doivent entre très attentifs à ne pas laisser les jeunes se perdre, en leur fournissant la formation de qualité pour garantir leur vie et donner la chance d’accéder au marché de l’emploi.

A l’assistance, l’oratrice a projeté des images sur son métier de pilote. Elle a insisté pour que les jeunes congolaises s’investissent dans la formation pour avoir des connaissances parce que la personne qui à le savoir à le pouvoir.

Laurianne Lolo Mpotambwa (stagiaire)

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :