Gouvernement : UDPS et PPRD dans la gestion collégiale de la RDC

Gouvernement : UDPS et PPRD dans la gestion collégiale de la RDC

Investi le 24 janvier Président de la République, Félix Tshisekedi a nommé Sylvestre Ilunga, Premier ministre, le 20 mai dernier. Après avoir neutrali

Avec son FCC new look, Joseph Kabila tient à demeurer sur le ring
Kabila aux élus FCC : Il faut une parfaite collaboration avec Tshisekedi
FCC : Joseph Kabila a tranché sur la répartition des postes ministériels

Investi le 24 janvier Président de la République, Félix Tshisekedi a nommé Sylvestre Ilunga, Premier ministre, le 20 mai dernier. Après avoir neutralisé pour besoin de positionnement de membres de leurs plateformes CAH et FCC, le Président de la République Félix Tshisekedi et l’ancien président Joseph Kabila ont enfin trouvé un compromis : gérer le pays dans une coalition composée de partis qui étaient à l’opposition aujourd’hui au pouvoir et les partis qui étaient au pouvoir et qui se maintiennent au pouvoir.

Félix Tshisekedi  (CACH) et Joseph Kabila (FCC) ont conclu la désignation des membres du Gouvernement Sylvestre Ilunga Ilukamba

Un gouvernement de 65 membres, dont 42 issus des rangs du Front commun pour le Congo (FCC) et 23 de Cap pour le changement (CACH) basé sur l’accord conclu entre les deux parties, va gérer le pays pendant cinq ans.

Pourcentage par province

En termes de pourcentage, le gouvernement comprend 83% d’hommes et 17% de femmes. le Grand Kasaï est en tête avec 25%, suivi du Grand Kivu 22%, le Grand Katanga 15%, le Grand Bandundu 14%, le Grand Équateur 9%, le Kongo central 9% et la Grande province Orientale ferme la marche avec 6%. » Le régime apporte de l’innovation avec 76,9 % des ministres qui n’ont jamais été membres du gouvernement auparavant.

S’opposer à Kabila, s’opposer à Tshisekedi

Le Chef de l’Etat entouré de Premier ministre Ilunga et de directeur de cabinet, Vital Kamerhe

Ce gouvernement de coalition entre le CACH et le FCC est une première expérience de cohabitation en RDC. C’est pourquoi, les discussions entre les deux forces politiques ont pris du temps, car il a fallu vider tout ce qui pouvait entraver le fonctionnement du gouvernement et maintenant le changement commence.

Il est important de retenir que tous ceux qui ont essayé de rehausser le ton de la vérité, entretenu un bras de fer à Joseph Kabila, n’avaient pas droit à un poste. Même s’ils traversaient la rue pour se positionner dans un autre camp, au pouvoir, ils sont presque tous sacrifiés. Le cas de Bahati et son AFDC-A, Tryphon Kinkey Mulumba qui a rassasié Kabila pour avoir faim de Tshisekedi.

On peut aussi épingler les cas de Frank Diongo, Laurent Batumona, Antipas Mbusa Nyamwisi et autres alliés de Félix Tshisekedi dont les Etats-majors étaient trop sûrs que ces derniers vont figurer sur la liste gouvernementale dans le quota du CACH. Si cela était possible, on allait sacrifier ceux qui ont combattu, de tout le temps, au sein de l’UDPS.

Des absents parmi les grands noms

Le Gouvernement Tshibala, précédant celui d’Ilunga

L’absence de grandes figures qui ont longtemps travaillé dans les anciens gouvernements est très remarquable. Parmi les absents de cette liste se trouvent  l’ancien vice-Premier ministre, chargé des Affaires étrangères et de l’Intégration régionale, Léonard She Okitundu ; l’ancien Vice-Premier ministre, chargé des Transports et des Communications, José Makila Sumanda ; les anciens Vice-Premiers ministres, chargé de l’Intérieur et de la Sécurité, Emmanuel Ramazani Shadary, Henri Mova Sakanyi et Basile Olongo ; l’ancien ministre des Mines, Martin Kabwelulu ; l’ancien ministre des Finances Henri Yav Mulang ; l’ancien ministre de la Communication et des Médias, Lambert Mende Omalanga ; le directeur de cabinet de l’ancien Chef de l’Etat et coordonnateur du FCC, Néhémie Mwilaya ; l’ancien Premier ministre Matata Ponyo devenu sénateur ; l’ancien ministre de l’EPSP, Maker Mwango, etc.

Il y a également l’absence d’Antipas Mbusa Nyamwisi, qui a pris ses distances avec les opposants de Lamuka.

Gel Boumbe

Voici la liste complète des membres du gouvernement Ilunga Ilunkamba, publiée lundi 26 août à la cité de l’Union africaine.

Sont nommés Vice-premier ministres :

  • Vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières: Monsieur Gilbert Kankonde Malamba
  • Vice-premier ministre, ministre de la justice et garde des sceaux: Monsieur Célestin Tunda Ya Kasende
  • Vice-premier ministre, ministre du budget: Monsieur Jean-Baudouin Mayo Mambeke
  • Vice-premier ministre, ministre du plan: Madame Elysée Munembwe Tamukumwe
  • Vice-premier ministre, ministre des infrastructures et travaux publics: Monsieur Willy Ngoopos Sunzhel

Sont nommés Ministres d’Etat :

  • Ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères: Madame Marie Ntumba Nzeza
  • Ministre d’Etat, ministre de la coopération internationale, intégration régionale et francophonie: Monsieur Pépin Guillaume Manjolo Buakila
  • Ministre d’Etat, Ministre des hydrocarbures: Monsieur Rubens Mikindo Muhima
  • Ministre d’Etat, Ministre de la décentralisation et des réformes institutionnelles: Monsieur Azarias Rubewa Manywa
  • Ministre d’Etat, ministre des ressources hydroliques et de l’électricité: Monsieur Eustache Muhanzi Mubembe
  • Ministre d’Etat, ministre de l’emploi, travail et prévoyance sociale: Madame Nene Nkulu Ilunga
  • Ministre d’Etat, ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique: Monsieur Willy Bakonga Wilima
  • Ministre d’Etat, ministre du genre, famille et enfant: Madame Bétrice Lomeya Atilite
  • Ministre d’Etat, ministre de l’urbanisme et habitat: Pius Muabilu Mbayu Mukala
  • Ministre d’Etat, ministre de la communication et médias: David Jolino Diwampovesa Makelele ma-muzingi

Sont nommés Ministres :

  • Ministre de la défense nationale et anciens combattants: Monsieur Aimé Ngoy Mukena
  • Ministre de fonction publique: Madame Yollande Ebongo Bosongo
  • Ministre des finances: José Sele Yalaghuli
  • Ministre de l’économie nationale: Acacia Bandubola Mbongo
  • Ministre du portefeuille: Monsieur Clément Kuete Nymi Bemuna
  • Ministre du commerce extérieur: Monsieur Jean-Lucien Bussa Tongba
  • Ministre de mines: Monsieur Willy Kitobo Samsoni
  • Ministre des postes, télécommunications et nouvelles technologies de l’information et de la communication: Monsieur Augustin Kibassa Maliba
  • Ministre de la santé: Monsieur André Eteni Longondo
  • Ministre des droits humains: Monsieur André Lite Asebea
  • Ministre des relations avec le Parlement: Déo Gracias Nkusu Kunzi Bikawa
  • Ministre de l’environnement et développement durable: Monsieur Claude Nyamugabo Bazibuhe
  • Ministre de transports et voies de communication: Monsieur Didier Mazengu Mukanzu
  • Ministre de l’agriculture: Monsieur Jean Joseph Kasonga Mukuta
  • Ministre de la pêche et élevage: Monsieur Jonathan Bialosuka Wata
  • Ministre du développement rural: Monsieur Guy Mukulu Pombo
  • Ministre des affaires sociales: Madame Rose Boyata Monkaju
  • Ministre des actions humanitaires et solidarité nationale: Monsieur Steve Mbikayi Mabuluki
  • Ministre de l’enseignement supérieur et universitaire: Monsieur Thomas Luhaka Losendjola
  • Ministre de la recherche scientifique et innovations technologiques: Monsieur José Mpanda Kabangu
  • Ministre des affaires fioncières: Monsieur Aimé Sakombi Molendo
  • Ministre de l’industrie: Monsieur Julien Paluku
  • Ministre de la formation professionnelle, arts et métiers: Monsieur John Ntumba Mpanumpakole
  • Ministre de l’aménagement du territoire: Monsieur Aggée Aje Matembo Toto
  • Ministre des classes moyens, petites et moyennes entreprises, artisanat: Monsieur Justin Kalumba Mwana Ngongo
  • Ministre de la jeunesse et initiation à la nouvelle citoyenneté: Monsieur Erastone Kambale Tsongo
  • Ministre des sports et loisirs: Monsieur Marcel Amos Mbayo Kitenge
  • Ministre du tourisme: Docteur Yves Bonkulu Zola
  • Ministre de la culture et des arts: Monsieur Jean-Marie Lukundji Kikuni
  • Ministre près le président de la République: Monsieur André Kabanda Kana
  • Ministre près le premier ministre: Madame Jacqueline Penge Sanganyoi

Sont nommés Ministres délégués:

  • Ministre délégué auprès du ministre de la défense nationale et anciens combattants, chargé des anciens combattants: Monsieur Sylvain Mutombo Kabinga
  • Ministre délégué auprès du ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières, chargé des affaires coutumières: Monsieur Eyrolles Michel Mvunzi Meya
  • Ministre délégué auprès du ministre des affaires sociales, chargé des personnes vivant avec handicap et autres personnes vulnérables: Madame Irène Esambo Diata

Vice-ministres:

  • Vice-ministre de la justice: Monsieur Bernard Takayishe Ngumbi
  • Vice-ministre de l’intérieur: Monsieur Innocent Bokele Walaka
  • Vice-ministre du plan: Monsieur Freddy Kita Bukusu
  • Vice-ministre de budget: Monsieur Félix Momat Kitenge
  • Vice-ministre des affaires étrangères et des congolais de l’étranger: Monsieur Raymond Tchedya Patay
  • Vice-ministre de la coopération internationale et régionale: Monsieur Valéry Mukasa Muanabute
  • Vice-ministre des hydrocarbures: Monsieur Moussa Mondo
  • Vice-ministre des ressources hydrauliques et électricité: Monsieur Papy Pungu Lwamba
  • Vice-ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique: Monsieur Didier Budimbu Ntubuanga
  • Vice-ministre près le ministre des finances: Monsieur Junior Mata M’Elanga
  • Vice-ministre de l’économie nationale: Monsieur Didier Lutundula Okito
  • Vice-ministre des mines: Madame Alpha Dénise Lupetu Tshilumbayi
  • Vice-ministre de la santé: Monsieur Albert Mpeti Biyombo
  • Vice-ministre de l’environnement: Madame Jeanne Ilunga Zaina
  • Vice-ministre de l’enseignement supérieur et universitaire: Madame Liliane Banga Lwaboshi
  • Vice-ministre des transports et voies de communication: Monsieur Jacques Yuma Kipuya
  • Vice-ministre de la formation professionnelle, arts et métiers: Monsieur Germain Kambinga Katomba

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :