Félix Tshisekedi au 1er Forum sur l’énergie : La RDC est parmi les 5 premiers du monde, mais au dernier rang en électricité

Félix Tshisekedi au 1er Forum sur l’énergie : La RDC est parmi les 5 premiers du monde, mais au dernier rang en électricité

Le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi est arrivé ce mardi 20 août 2019 à Matadi, pour prendre part au 1er Forum sur l’Energie Electrique en RDC. Aussitôt

Congo Brazzaville : Le Groupe Ofis règle ses dettes auprès des services des Impôts et la Cnss
Mise en production du nouveau champ pétrolier Kaombo « l’arbre qui ne saurait cacher la forêt » en Angola
Pour célébrer ses 65 ans d’existence, le lycée Kabambare a soumis ses élèves à un concours de promotion d’entreprise en milieu scolaire

Le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi est arrivé ce mardi 20 août 2019 à Matadi, pour prendre part au 1er Forum sur l’Energie Electrique en RDC. Aussitôt arrivé, un dépliant dans lequel sont inscrits les 4 axes stratégiques du programme du Président de la République a été distribué à l’assistance pour la rassurer de son engagement à œuvrer en vue de l’intérêt du peuple congolais.

Le Chef de l’Etat salue les femmes du Kongo central

Au cours de ces assises, de deux jours, du 20 au 22 août 2019 à l’Hôtel Ledya, il est question de débattre sur des sujets relatifs au potentiel de l’énergie énergique en RDC, sa gestion et son impact sur l’industrie et le développement durable, dans le but d’apporter, tant soit peu, des solutions à l’épineux problème de desserte du courant électrique que le pays connait depuis des décennies.

Prenant la parole, le Chef de l’Etat a, dans son adresse à ce 1er Forum sur l’Energie électrique, indiqué que « L’accès à l’électricité est au cœur de tous nos enjeux économiques sociaux et environnementaux, car aucun développement n’est possible sans énergie ». Il a précisé devant l’assistance que  sur le plan environnemental, étant donné que plus de 90 % de l’énergie consommée en RDC provient du bois, l’absence de progrès dans la desserte en énergie propre et renouvelable constitue une menace directe pour nos forêts.

« Au rythme actuel d’accroissement de la population et de nos besoins en énergie, nos forêts sont menacées de disparition à l’horizon 2100. Nous ne pouvons pas demeurer impassibles devant de tels drames (…) C’est pourquoi, j’ai demandé que l’accès à l’électricité soit inscrit comme la première des priorités économiques de mon programme pour le quinquennat.» a dit le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, avant de poursuivre : « Nous avons la responsabilité historique de relever le défi de l’électrification de la République Démocratique du Congo. Nous devons vaincre le paradoxe d’un pays au potentiel électrique parmi les 5 premiers du monde, mais qui se trouve malheureusement au dernier rang dans le taux d’accès en électricité. C’est l’émergence de notre pays qui en dépend. »

Lors de lla première journée du Forum

Le Chef de l’Etat congolais a tourné vers le reste du monde en évoquant les engagements avec les frères africains et au-delà  du continent. «  Il y va aussi de la réussite des engagements africains et mondiaux pour la préservation de nos forêts et de notre planète. Ainsi avec l’assainissement que nous comptons faire dans ce secteur porteur, je suis convaincu que les opérateurs économiques nationaux et étrangers trouveront l’opportunité de pouvoir investir dans ledit secteur », a fait savoir Félix Tshisekedi.

Au cours de son bref séjour, le  Chef de l’Etat devrait aussi visiter le barrage d’Inga situé à une trentaine de kilomètres de Matadi. La province du Kongo central abrite le plus grand site de l’énergie hydroélectrique du pays avec le barrage d’Inga.

Pour rappel, Michel Eboma Ablavi, conseiller du chef de l’État en matières de mines et énergie, avait présidé une réunion du comité préparatoire mardi dernier, en prévision de ces assises qui sont placées sous le thème : « État des lieux, gestion et impact sur l’industrie et le développement rural ».

Gel Boumbe

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :