Exétat 2018 : Le taux de réussite a baissé de 71% à 69% à Kinshasa

Exétat 2018 : Le taux de réussite a baissé de 71% à 69% à Kinshasa

C’est dans l’après-midi de ce samedi 7 juillet que la publication des résultats de l’Examen d’État, édition 2018, a commencé par la ville province de

La qualité du Diplôme d’Etat domine le débat lors d’une Tribune populaire organisée au centre interdiocésain
Un dépotoir en gestation à Gombe
Examens d’État 2018 : Bientôt les résultats de 672.209 participants, pour combien des réussites ?

C’est dans l’après-midi de ce samedi 7 juillet que la publication des résultats de l’Examen d’État, édition 2018, a commencé par la ville province de Kinshasa. Les lauréats ont alerté leurs parents, frères, sœurs, amis et connaissances par des coups de sifflet et c’était la ruée vers les boutiques et magasins pour acheter les différentes marques de poudre, afin de blanchir les têtes.

La joie de réussir

Têtes et habits ouverts de poudre, garçons et filles couraient dans les différents sens sur les artères de la capitale, en criant et en chantant. La population de la capitale avait presque la même coiffure : une tête blanche. C’est pour exprimer la joie que cela est devenue une tradition en RD Congo.

Avant la publication, le ministre de l’Enseignement primaire secondaire et professionnel (EPSP), Gaston Musemena a procédé, dans l’avant midi, à la remise des CD contenants des résultats de la ville province de Kinshasa aux différentes sociétés de téléphonie cellulaires Airtel, Vodacom, Orange et Africell ainsi qu’à l’Agence congolaise de presse (ACP).

Poudre et sifflets les accompagnent

Selon l’évaluation de ces premiers résultats par le ministre de l’EPSP, le taux de réussite a baissé de 71% à 69% par rapport à l’année passée à Kinshasa. Il a par ailleurs ajouté que le pourcentage le plus élevé est de 90%, de l’option Commerciale Informatique, du complexe scolaire Mafuta dans le district éducationnel de la Lukunga.

Le gouvernement de la République, a dit le ministre de l’EPSP, a rétabli ce service dans ses droits, en mettant à sa disposition toutes les données nécessaires pour publier en dur et en support électronique les résultats de l’Examen d’État. Les résultats des autres provinces, a précisé le ministre, seront rendus publics dans l’intervalle de quarante-huit heures par province pour être clôturer dans un mois.

Il est aussi important de signaler que le nouveau ministre de l’EPSP a apporté une innovation que l’on attendait depuis des années, de pouvoir donner la publication des résultats des épreuves d’État à plusieurs réseaux et médias, comme fut le cas sous la 2ème République. Autre innovation, c’est la création d’une chaîne de télévision dénommée « Educ tv », inaugurée cette semaine.

Gel Boumbe

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :