Emery Okundji remet les diplômes d’État 2019

Emery Okundji remet les diplômes d’État 2019

Ce samedi 3 août 2019,  le Ministre intérimaire de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Emery Okundji a procédé à la remise des diplô

Jubilé d’or de l’ANAPECO : Emery Okundji rend hommage aux parents pour leur soutien à l’éducation.
EPSP : G. Musemena participe à la 58ème conférence des ministres de l’Education de la Francophonie au Canada
Un dépotoir en gestation à Gombe

Ce samedi 3 août 2019,  le Ministre intérimaire de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Emery Okundji a procédé à la remise des diplômes d’État 2019 aux premiers lauréats de Kinshasa et du Haut-Katanga. 

Depuis plusieurs décennies les nouveaux diplômés d’état passaient des mois, voire des années avant d’être en possession de leurs diplômes. Cette année c’est une exception.

La majorité de parents d’élèves et les élèves finalistes eux-mêmes attendaient voir la concrétisation de cette promesse du ministre Okundji qui paraissait comme un mythe car, on n’était pas habitué à cela.

« Finis les attestations provisoires de réussite à l’examen d’Etat et les attestations de non délivrance du diplôme d’Etat. Retour à la belle époque où les diplômes étaient immédiatement délivrés après la publication des résultats de l’Examen d’Etat », a annoncé samedi 3 août, Michel Djamba, inspecteur général de l’EPSP.

Ils ont exprimé leur joie pour cette première qui marque la volonté des autorités à faire des choses comme il se doit dans l’intérêt de la jeunesse.

« Je suis content de recevoir mon diplôme d’État à ce jour. Comprenez pour moi qui viens d’obtenir mon titre de diplômé D’État, c’est une joie immense d’en avoir la preuve », se réjouit  Christian Mpuramana, élève à l’institut Ngwanza.

Pour beaucoup de parents, c’est une satisfaction de s’assurer que leurs enfants ont effectivement réussit surtout avec les publications électroniques tout est possible. « Avec la publication des résultats électroniques, pour prouver que l’enfant a bel et bien réussi aux exEtat, chercher  les attestations de réussite des examens d’État…en retirant le diplôme de ma fille de suis rassuré et on peut penser à son inscription sans trop de complication en ce qui concerne le dossier scolaire », indique un parent.

« Les diplômes sont gratuits sur l’ensemble du pays »,  a martelé Emery Okundji. D’après Michel Djamba, l’inspecteur général, 153.805 diplômes d’État sont prêts à être livré aux lauréats de Kinshasa et de la province du Haut-Katanga 1.

Pétronelle Lusamba

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :