Elu Gouverneur de la Tshopo, Wale Lofungola : « Je suis le gouverneur de tout monde » 

Elu Gouverneur de la Tshopo, Wale Lofungola : « Je suis le gouverneur de tout monde » 

Le gouverneur élu de la province de la Tshopo, Louis-Marie Wale Lofungola est arrivé à Kinshasa le jeudi 18 avril 2019, après sa victoire au 2ème tour

Le constat des Evêques à Nikki Haley : Joseph Kabila demeure le problème et la solution de la crise congolaise
Le Président Sassou N’Guesso dote la paroisse Notre Dame de l’Assomption d’Oyo d’une nouvelle chapelle
Gouvernorat de la Tshopo : 13 candidats sont en lice ?

Le gouverneur élu de la province de la Tshopo, Louis-Marie Wale Lofungola est arrivé à Kinshasa le jeudi 18 avril 2019, après sa victoire au 2ème tour devant le gouverneur sortant Constat Lomata. De l’aéroport à sa résidence à Kintambo Jamaïque, l’ancien Directeur général du Journal Officiel a reçu un accueil chaleureux par la communauté de sa province installée dans la capitale congolaise.

Walle Lofungola, nouveau gouverneur de la Tshopo et Constat Lomata, le sortant 

Prenant la parole en premier lieu, les femmes de la Tshopo ont félicité le nouvel élu en lui promettant leur soutien tout au long de son mandat. Elles ont par ailleurs sollicité, auprès du nouveau gouverneur, la présence de mamans dans les institutions du gouvernement provincial pour l’accompagner dans cette lourde tâche.

Adressant à la communauté de Tshopo de Kinshasa présente à la manifestation en sa résidence, le nouveau gouverneur, Louis-Marie Wale Lofungola, a laissé parler  son cœur, devant Dieu et les hommes : « Gouverneur élu, j’ai trouvé la province de la Tshopo sans route, sans électricité, sans eau. Mon arrivée à la tête de la Tshopo est une délivrance pour la population de ma province, car je dois reconstruire ce qui a été détruit. Je ne réussirai mon mandat que lorsque  nous joignons nos mains, car le développement de notre province n’est pas une affaire du gouverneur seul, mais de tout le monde. Que tu sois de gauche ou de droite, je suis le gouverneur de tout le monde. Hier, c’était les autres, aujourd’hui c’est moi et demain ça sera un autre. Chacun de nous est obligé de laisser des empreintes indélébiles », a déclaré le gouverneur élu Wale Lofungola.

Il a insisté sur l’apport des frères et sœurs de la Tshopo : « La guerre contre moi était à tous les niveaux. Gagner un gouverneur en fonction n’était pas chose facile, parce que c’est lui qui avait la signature. Comme Dieu était de mon côté, je l’ai gagné. Ma victoire est une élévation venue de Dieu. Aujourd’hui gouverneur, Dieu m’élèvera demain dans d’autres fonctions que nous ignorons », a dit le nouveau gouverneur de la Tshopo.

Kisangani Palace

Louis-Marie Wale Lofungola sollicite le concours de ses frères et sœurs de la Tshopo ayant l’esprit managérial, l’expérience et la vision sur l’administration territoriale afin de reconstruire ensemble la province. Il a par la même occasion félicité tous ceux qui l’ont soutenu pour cette guerre qu’il a remportée haut la main, notamment Me Tofendo, Emmanuel Libendele, Blaise Blaise Bolamba et tant d’autres.

Prenant la parole au nom des notables de la Tshopo, le député honoraire de Yahuma Patrick Bombelosanda qui a beaucoup de chance de récupérer sa place à l’Assemblée nationale si la Cour constitutionnelle serait juste, a félicité le gouverneur Wale Lofungola pour sa petite phrase : « Que tu sois de gauche ou de droite, je suis le gouverneur de tout monde ». Pour lui, « C’est une phrase de réconciliation et d’unité. Je suis parmi les témoins de la guerre de sa candidature à l’élection et s’il est élu gouverneur, c’est grâce à Dieu. Chers compatriotes, au football, celui qui gagne la compétition est sacré champion et détient la coupe. Aujourd’hui, notre nouveau gouverneur élu s’appelle Louis-Marie Wale Lofungola, donnons-lui la chance d’évoluer et soyons derrière lui pour la réussite de son mandat. Nous voulons que notre province soit revêtue de sa belle robe d’antan. Nous projetons, après son investiture, une réception au cours de laquelle tous les fils et toutes les filles de la Tshopo vont l’accueillir », a déclaré Patrick Bombelosanda.

Gel Boumbe  

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :