Dr Allarangar Yokouidé : « Se laver les mains, un geste que l’on fait chaque jour, mais un geste fondamental »

Dr Allarangar Yokouidé : « Se laver les mains, un geste que l’on fait chaque jour, mais un geste fondamental »

«  Se laver les mains, un geste que l’on fait chaque jour, mais un geste fondamental », a dit le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (

Le pape François invite à aimer les pauvres par des actes concrets
La 66e Journée Mondiale des Lépreux appelle à empêcher la lèpre de grandir dans le monde par un don
Me Ohote : le suicide étant un sentiment lié à la nature humaine, sa prévention est l’affaire de tous

«  Se laver les mains, un geste que l’on fait chaque jour, mais un geste fondamental », a dit le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) Dr Allarangar Yokouidé, le samedi 5 mai 2018 au siège de l’OMS, à l’ouverture de l’atelier de sensibilisation sur la pratique de l’hygiène.

Cette activité entrait dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’hygiène des mains 2018 et l’OMS y avait convié les professionnels de santé et ceux des médias.

Lors de l’intervention du Dr Prosper Djiguimdé, responsable du renforcement du système de santé à l’OMS, sur le thème « Sauvez des vies : pratiquez l’hygiène des mains. C’est entre vos mains- prévenez l’état septique lié aux soins », les participants ont appris que plus de 30 millions d’individus sont touchés chaque année dans le monde par des infections liées au manque des soins. Il a précisé que ce chiffre ne concerne que ceux qui viennent dans les hôpitaux.

Pour combattre l’état septique lié aux soins, l’intervenant estime que les priorités consistent à renforcer la prévention (y compris dans les soins de santé) et à sensibiliser à grande échelle.

L’assistance a suivi ensuite Jean Jacques Diyabanza, chef de la direction de la promotion de l’hygiène à la direction de l’hygiène et salubrité publique. Il a indiqué à la presse que c’était la 5ème célébration au niveau mondial, mais c’est la première en RD Congo.

Il a surpris les participants en signalant qu’avant de prendre le savon, il faut d’abord mouiller ses mains. Puis, l’opération de lavage des mains doit prendre entre 15 à 20 secondes.

Comme bien des gens meurent chaque année parce que l’on n’a pas fait ce geste, le représentant de l’OMS en RDC a invité tout le monde à faire ce petit geste fondamental, de créer même une habitude pour éviter des situations fâcheuses.

Jean-René Bompolonga

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :