Doyen de l’humanité, Mahashta Mûrasi : « Agé de 179 ans, la mort m’a oublié

Doyen de l’humanité, Mahashta Mûrasi : « Agé de 179 ans, la mort m’a oublié

L’histoire de cet homme étonne toute l’humanité. Mahashta Mûrasi est un indien qui serait né à Bangalore (Sud du pays), le 6 janvier 1835. D’après le

Sylvestre Mudacumura, chef rebelle des FDLR trouve la mort dans les affrontements avec les FARDC à Bwito (Nord Kivu)
Nord-Kivu : La Monusco réinsère plus de 200 ex-combattants et personnes vulnérables  de Kitchanga
Kinshasa : Des morts se disputent les tombes dans certains cimetières

L’histoire de cet homme étonne toute l’humanité. Mahashta Mûrasi est un indien qui serait né à Bangalore (Sud du pays), le 6 janvier 1835. D’après le Guinness World Records, lui-même affirme être né en cette date et aujourd’hui, il est non seulement l’homme le plus vieux du monde, mais aussi l’homme qui a vécu le plus longtemps depuis l’histoire de l’humanité. De son côté, WorldNewsDailyReport.com confirme que tous les documents officiels permettant d’identifier cet homme soutiennent sa version.

Sa vie renseigne que l’homme a vécu à Bénarès (Vârânasî), en Inde, depuis 1903 où il a travaillé comme cordonnier jusqu’en 1957, date à laquelle il est allé en retraite à l’âge de 122 ans. Se rendant compte de son âge, Mûrasi a déclaré : « Mes petits-enfants sont morts il y a quelques années. D’une certaine façon, la mort m’a oublié. Et maintenant, j’ai perdu tout espoir de mourir ! Donc, je suis le doyen de l’humanité.»

Soutenu par des documents officiels, Mahashta affirme qu’il n’a pas de dossier médical et n’aurait pas consulté de médecin depuis 1971. Ainsi, la science ne s’est jamais penchée véritablement sur son cas et son histoire. Il s’exclame : « personne ne meurt à 150 ans, encore moins à 170. Je dois être immortel ou quelque chose comme ça ». C’est en janvier 2014 qu’il avait atteint l’âge de 179 ans et s’il est encore vivant aujourd’hui, il serait âgé de 182 ans, si l’histoire est vraie

Gel Boumbe

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :