Diocèse de Matadi : Une délégation des prêtres a échangé avec le Maire de la ville sur la sécurité des paroisses

Diocèse de Matadi : Une délégation des prêtres a échangé avec le Maire de la ville sur la sécurité des paroisses

La ville de Matadi dans la province du Kongo-Central à l’Ouest de la RDC est en proie à l’insécurité grandissante ces derniers mois. Bandits à mai

Diocèse d’Inongo : Un petit séminariste âgé de 12 ans a été retrouvé mort noyé au beach du séminaire de Bokoro
Idiofa : Mgr José Moko a clôturé sa tournée pastorale 2018-2019 dans le doyenné de Mwilambongo
Diocèse de Matadi : Clôture du mois missionnaire extraordinaire sur une note positive

La délégation des prêtres de Matadi pendant la réunion à la mairie de Matadi

La ville de Matadi dans la province du Kongo-Central à l’Ouest de la RDC est en proie à l’insécurité grandissante ces derniers mois. Bandits à mains armées opèrent au su et au vu des autorités politico-militaires. Même les ecclésiastiques ne sont pas épargnés.

En effet, dans la nuit du 30 juin au 1er juillet 2019, le curé de paroisse Sainte Bernadette de Soyo a été victime du vol et d’une agression.

De ce point de vue, une importante délégation des prêtres  du doyenné de Matadi a été reçue ce vendredi par le Maire de Matadi, Mr Pathy Nzuzi, dans son cabinet de travail. Le but de cet échange qui a duré de nombreuses heures était de : « Présenter à l’autorité urbaine notre indignation à la suite du vol et de l’agression dont le curé de la paroisse  Sainte Bernadette de Soyo a été victime dans la nuit du 30 juin au 1er juillet 2019. Lui demander de garantir la sécurité dans nos paroisses  pour prévenir que pareilles situations ne se reproduisent pas dans d’autres paroisses », a déclaré au sortir de leur entretien, le Curé Doyen de Matadi, l’abbé Alexis Kutinu et relayé par le site diocésain d’information.
Selon cette source, le Maire de Matadi, satisfait par cette démarche de ses pères spirituels, a tenu à informer à ses hôtes qu’il était bien au courant de cette triste nouvelle,  qu’il ne cessait de déplorer : « Ses services, nous a-t-il rassuré, étaient descendus sur terrain et lui ont présenté un premier rapport du constat fait. Après avoir écouté les faits réels de la victime, il nous a brossé la situation générale d’insécurité qui sévit dans la ville de Matadi. Au regard de toutes les écuries de Kuluna (malfrats) éparpillées dans les quatre coins de la ville portuaire, monsieur le Maire nous a avoué que Matadi vit actuellement dans une situation d’insécurité très alarmante. Bien que les efforts sont en train d’être menés pour mettre fin à cette situation, il nous a avoué qu’il y a encore beaucoup à faire », a ajouté le Curé Doyen.

D’après le chef de la délégation du clergé de Matadi, l’autorité urbaine de cette ville portuaire de la RDC a profité de cette occasion pour inviter les ecclésiastiques en général de : «  veiller d’abord à leur propre sécurité en prenant toutes les dispositions qui s’imposent. Il a promis non seulement de s’impliquer personnellement  pour soutenir les stratégies susceptibles de bien  sécuriser nos paroisses et couvents mais de faire en sorte que  cette situation figure parmi les points à l’ordre du jour du prochain conseil provincial de sécurité ».

Sur demande du Maire de la ville, cette rencontre s’est clôturée par une prière de bénédiction dans son bureau de travail  faite par l’abbé Freddy Masika, le vice Curé Doyen.

Cette délégation était composée des  Abbés Gérard Kinkela, Freddy Masika, Henri Diwampovesa, Philibert Mavila, Jacques Mantuadi et Philibert Mayengele, et conduite par le Curé Doyen, l’abbé Alexis Kutinu.

Junior Kitambala

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :