Des professeurs catholiques face à la décadence multiforme de la société congolaise

Des professeurs catholiques face à la décadence multiforme de la société congolaise

Dans le cadre de ses grandes Conférences universitaires, le Mouvement des Professeurs catholiques (MPC) section Unikin/Istm organise une matinée scien

La CENI se sent réconfortée par la position de la SADC
Machine à voter : La guerre des ondes entre la Corée du Sud et la CENI, la MP et la l’Opposition
La Monusco et Œuvres de Don Bosco, main dans la main, au secours des enfants de Tshikapa victimes de conflits

Dans le cadre de ses grandes Conférences universitaires, le Mouvement des Professeurs catholiques (MPC) section Unikin/Istm organise une matinée scientifique au centre reine de la Paix à Kinshasa ce vendredi 20 juillet 2018 sur le thème « Nos agissements individuels et collectifs en tant que crème de l’intelligentsia congolaise face aux défis de la décadence multiforme de notre société: considérations et perspectives morales, économiques, juridiques, culturelles, religieuses et socio-politiques ». D’ores et déjà, a annoncé le MPC, les travaux de la matinée scientifique vont être compilés et publiés dans le premier volume du Recueil des Grandes Conférences de ce mouvement.

Professeurs catholiques RDC

Professeurs catholiques RDC

Les organisateurs de la manifestation ont déclaré à la presse que des réflexions vont être proposées aux participants à l’occasion de la commémoration du cinquantenaire de la nationalisation de l’enseignement supérieur et universitaire dont les séquelles ont été innombrables sur l’évolution du pays. « Cette entreprise d’envergure, assurent-ils, veut redorer le blason de l’intelligentsia congolaise dont la crédibilité est écornée à l’intérieur et  à l’extérieur ».

Quelques orateurs sont annoncés pour différentes prises de parole. Dans un premier lot, trois orateurs vont réfléchir  sur les fondements. L’Abbé Donatien N’Shole, Secrétaire général de la Cenco va montrer l’état des lieux de la Nation et donner le rappel des interpellations récurrentes lancées par les Évêques catholiques du Congo. Le Professeur Abbé Alphonse Ngindu va intervenir en second sur  des perspectives aux défis à caractères éthiques et moral. En troisième lieu, le Père Léon de saint Moulin, sj, recteur honoraire de l’Université catholique du Congo va parler des perspectives relatives aux défis à caractère socio-politique.

Des interventions sur des aspects spécifiques du développement de la Nation

Professeurs de l'Unikin

Professeurs de l’Unikin

Dans le second lot, des professeurs catholiques vont explorer les aspects plus spécifiques. Le professeur Michel Kika, recteur honoraire de l’Université de Kinshasa va relever les perspectives relatives aux défis d’ordre économique. Mme Marie Louise Ndala, juge au Conseil d’Etat  compte exposer sur les perspectives relatives aux défis d’ordre juridique tandis qu’un autre chercheur est appelé à explorer les perspectives culturelles et les dimensions religieuses. Enfin, le professeur Mpoy Kalambayi, Vice-Président  du MPC, section Unikin/Istm, va conclure la série des interventions magistrales sur les perspectives relatives à l’avenir de la nation congolaise;

Rombaut Kamwanga

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :