Des jeunes congolais ont été invités à une journée de prière et d’échange en vue du Synode d’octobre 2018

Sous l'impulsion de la Commission épiscopale de l'apostolat des laïcs (CEAL) de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), des jeunes cathol

De nouveaux animateurs à la tête du Conseil d’Apostolat de Laïc Catholique du Congo (CALCC)
Les délégués diocésains des laïcs catholiques de la RDC en assemblée générale élective à Kinshasa
La CENCO s’engage dans la pastorale de la prison, pour garantir l’avenir du Congo à travers les jeunes

Sous l’impulsion de la Commission épiscopale de l’apostolat des laïcs (CEAL) de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), des jeunes catholiques de la République Démocratique du Congo ont été conviés à une journée de prière et d’échange sur le thème du synode des évêques sur les jeunes qui se tiendra au mois d’octobre 2018. Cette cérémonie a eu lieu le samedi 10 mars 2018 à la salle de conférence du Centre Interdiocésain de la Conférence Episcopale Nationale du Congo à Kinshasa.

Un petit marathon des jeunes et des aumôniers lors de la rencontre

Un petit marathon des jeunes et des aumôniers lors de la rencontre

En janvier de l’année dernière, Le Pape François avait déjà convoqué ce Synode sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel » et se tiendra à Rome, en octobre 2018. Ce Synode concerne tous les jeunes de 16 à 29 ans, chrétiens ou non, de tous les continents.

C’est dans cette perspective que « nous avons voulu être avec nos jeunes, prier Dieu et échanger avec eux, en vue de pouvoir trouver ensemble dans l’avenir, des voies et moyens pour bien vivre et répondre aux attentes de notre Église. C’était aussi une occasion pour nous de voir comment ces jeunes sont entrain de vivre cette année synodale », a fait savoir l’abbé Zéphyrin Ligopi, secrétaire à la Commission Épiscopale pour l’Apostolat des Laïcs.

Une série de conférences était à l’ordre du jour afin d’amener à bon port le programme de la journée. L’abbé Perrin Musimu de l’archidiocèse de Kinshasa a axé sa conférence sur « la contribution des Bilenge ya Mwinda dans le discernement vocationnel », en revenant largement sur l’apport de l’initiation Bilenge ya Mwinda dans le processus du discernement vocationnel qui d’après lui, aide les jeunes à découvrir leur vocation morale et chrétienne.

Une vue de l'assistance lors de la conférence-débat

Une vue de l’assistance lors de la conférence-débat

Le père Joa Ntete, aumônier national des jeunes catholiques a, quant à lui, invité les jeunes à faire une appropriation maximale du thème de ce synode et d’en faire une large diffusion. S’en est suivi un débat où des jeunes ont suggéré la tenue dans l’avenir, « d’une journée nationale de la jeunesse catholique ».

Enfin, on a noté la présence des délégations des jeunes des diocèses de Kikwit et de Kenge, accompagnés par leurs aumôniers respectifs et une célébration eucharistique avait conclu la journée.

Junior Kitambala (stagiaire)

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :