Des jésuites congolais invitent à la Sauvegarde de l’environnement, notre Maison commune

Des jésuites congolais invitent à la Sauvegarde de l’environnement, notre Maison commune

Trois journées de réflexions, partage et échanges vont être consacrées les vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8 juillet 2018,  à la 'Sauvegarde de l'Env

Deux compétitions internationales de Beach-volleyball ont été organisées à Kinshasa
L’activiste, Patrice Musoko, du droit des consommateurs décortique l’avant-projet régional en la matière
Pour un fort impact de la Doctrine sociale de l’Eglise en Afrique centrale

Trois journées de réflexions, partage et échanges vont être consacrées les vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8 juillet 2018,  à la ‘Sauvegarde de l’Environnement, Notre Maison commune’, thème choisi par la Faculté des Sciences Agronomiques et Vétérinaires (Fsav) de l’Université Loyola du Congo pour ses premières Journées scientifiques. Lesdites journées sont organisées conjointement avec le Centre de recherche et de communication en développement durable (Cered) également géré par les Jésuites d’Afrique centrale.

Deux axes de réflexion théologique et technique

Méandre rivière Kasaï et Forêt congolaise

Méandre rivière Kasaï et Forêt congolaise

Deux grands axes de réflexion vont être exploités par les conférenciers invités pour éclairer l’opinion des uns et des autres. Un groupe d’orateurs va s’attacher à expliquer le pourquoi de l’engagement de l’Eglise catholique dans la défense de l’environnement tandis que le second composé d’experts environnementaux va s’étendre sur les techniques et moyens à utiliser pour enrayer la dégradation de l’environnement.

A la lecture du programme des Journées scientifiques, les organisateurs proposent le premier jour deux conférences intitulées « Pour une spiritualité écologique: l’expérience des Jésuites » et « Promotion de l’environnement: point de vue de l’Eglise catholique ». La troisième conférence est plus contextuelle. Elle concerne « La Protection de l’environnement et défis du droit congolais ».

Trois panels de discussion et d’approfondissement vont amener les participants à échanger sur « Environnement, changements climatiques  et questions d’étiques », Protection des sols et agricultures écologiques » et enfin « Jeunesse et sauvegarde  de l’environnement ».

Au deuxième jour le samedi 7 juillet 2018, les organisateurs invitent les participants aux premières journées scientifiques de Fsav à établir des relations entre cette défense de l’environnement avec les  us et coutumes locales. Ainsi quatre conférences en plénière dans la matinée sont proposées comme « Ecologie et guérison des imaginaires sociaux; changer l’esprit de l’homme pour la transformer notre maison commune » et « Littérature traditionnelle africaine et éthique écologique » . Deux autres conférences sont plus concrètes avec    « Eau: atouts ou danger pour la RDC » et « Lubumbashi: Habitat urbain et développement durable ».

Trois panels vont prolonger la réflexion de la matinée dans « La question de l’eau : enjeux, besoin et défis », « Aspects culturels et sociaux et sauvegarde de notre maison commune » et « Environnement, santé et croyances religieuse ».

Descente sur terrain

Cered Fsav 2018

Cered Fsav 2018

Au troisième et dernier jour des réflexions, le dimanche 8 juillet 2018 les participants sont conviés à une randonnée à plus de 160 km de Kinshasa où les jésuites gèrent un Centre de recherche et de communication en développement durable. Sur place, les participants aux journées scientifiques vont suivre l’inventaire des pratiques agro-forestières au Plateau de Bateke. Des villages accompagnés par Cerd/Mongata vont être auscultés.

Rombaut Kamwanga

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :