Des agents vétérinaires formés sur les techniques de lutte contre la grippe aviaire par la FAO

Des agents vétérinaires formés sur les techniques de lutte contre la grippe aviaire par la FAO

L'Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l'agriculture (FAO), en collaboration avec le Ministère de pêche et élevage, a organisé un

La RDC a validé sa participation au mécanisme international REED+
Vers une réduction de risques de maladies transmissibles entre animaux et humains
Pam et Fao main dans la main face aux besoins alimentaires des populations en migration forcée
Une vue des agents vétérinaires pendant la formation

Une vue des agents vétérinaires pendant la formation

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), en collaboration avec le Ministère de pêche et élevage, a organisé une série de formation à l’intention des agents vétérinaires publics et environnementaux des provinces du pays, en vue de mettre en place une feuille de route fixant les voies et moyens de contrer l’épidémie de la grippe aviaire en RDC. C’est ce qui ressort d’un communiqué de presse de la FAO rendu public ce samedi 07 avril 2018.

Selon ce communiqué, plus de cent cinquante agents vétérinaires publics de la République démocratique du Congo (RDC) sont désormais capables d’intervenir efficacement en cas d’urgence de l’apparition de l’épidémie de la Grippe Aviaire afin d’éviter la propagation de la maladie dans une communauté. C’est au terme d’une série de formation organisée successivement à Goma, Lubumbashi et Kisangani.

Ces agents ont bénéficié d’un renforcement des capacités sur la surveillance et la riposte de maladies animales dont l’Influenza aviaire hautement pathogène, communément connu sous le nom de la grippe aviaire.

Trois pools de formation des agents de terrain

Cette série de formation s’inscrit dans la suite des mesures à prendre pour éviter la propagation de cette maladie à d’autres provinces et à tout le pays afin de l’éradiquer.

Le premier atelier de formation est intervenu du 18 au 22 juillet, à Goma dans la province du Nord Kivu et a regroupé une cinquantaine d’agents vétérinaires publics des provinces de l’Est du pays qualifiées à haut risque. Il s’agit des provinces de l’Ituri, du Nord et Sud Kivu, du Haut Uélé et du Tanganyika. Le second qui a été organisé à Lubumbashi dans le Haut Katanga a réuni, du 29 janvier au 2 février 2018, une cinquantaine d’agents vétérinaires de terrain de sept provinces du Sud et Centre du pays. Ils sont venus des provinces du Haut Katanga, Kasaï Central, Kasaï, Lomami, Sankuru, Lualaba et Haut Lomami. Le dernier atelier de formation a été organisé, du 26 au 30 mars, à Kisangani dans la province de la Tshopo. Il a regroupé plus de 30 agents des provinces de la Mongala, Bas Uélé, Tshopo et Maniema.

« Pendant cinq jours ces agents de terrain ont été instruits sur les techniques d’investigations épidémiologiques, la détection de la maladie et à l’abattage de la volaille contaminée, les prélèvements de différents échantillons à acheminer aux laboratoires et  la lutte contre la grippe aviaire en RDC », souligne le communiqué.

Enfin, cette activité nationale s’inscrit dans le cadre du Programme d’Action Mondiale pour la Sécurité Sanitaire Mondiale (PASSM) en Afrique de l’Ouest et Centrale /ECTAD, mis en œuvre par la FAO et financé par l’Agence des Etats Unis pour le Développement International (USAID).

Junior Kitambala (stagiaire)

 

 

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :