Deux compétitions internationales de Beach-volleyball ont été organisées à Kinshasa

Deux compétitions internationales de Beach-volleyball ont été organisées à Kinshasa

Kinshasa a  vécu de façon particulière des éliminatoires de jeux africains cadets (U-18) et le Challenge Tour zone 4 senior de Beach-volleyball. Elle

RDC: Dix pays de l’Afrique centrale s’unissent contre Ebola
L’activiste, Patrice Musoko, du droit des consommateurs décortique l’avant-projet régional en la matière
Des jésuites congolais invitent à la Sauvegarde de l’environnement, notre Maison commune

Kinshasa a  vécu de façon particulière des éliminatoires de jeux africains cadets (U-18) et le Challenge Tour zone 4 senior de Beach-volleyball. Elle a relevé le défi de l’organisation parfaite de deux compétitions d’importance, le dimanche 3 mars 2018. Organisées par la Fédération congolaise de volley-ball qui est dirigée  par son président  Christian Matata, ces deux compétitions internationales se sont déroulées au site touristique Enka Beach dans la commune de la N’sele.

Des congolais cadets et séniors qualifiés au Beach-volleyball

Entraînement des Léopards Beach-volley

Entraînement des Léopards Beach-volley

Des Léopards Beach-volleyball se sont qualifiés  au cours de la compétition internationale pour la Zone Afrique centrale. Dans la catégorie ‘cadette’ des jeunes Léopards de la République Démocratique du Congo, Dorcas Mianda et Nathalie Kutekemeni sont qualifiées pour  les  Jeux africains de la jeunesse U18 prévus au mois de Juillet prochain en Algérie. Face aux représentants du  Gabon, du Cameroun et du Congo/Brazzaville, les Léopards Beach-volleyball  messieurs, toujours en catégorie ‘cadet’, Nyabui Albert et Lambo Christ-en-vie ont conquis aussi leurs places pour la Can  Beach-volleyball qui va se dérouler en Algérie. Les Léopards séniors dans la même discipline Fernand Pezo et Perpetue Salasala ont gagné la première manche qui leur permet de participer au tour prochain des éliminatoires de Brazzaville au mois d’avril 2018 pour la coupe du monde. Quatre étapes vont jalonner cette compétition séquencée pour les séniors.

La Fédération du Volleyball de la RDC qui gère également le Beach-volleyball  a exprimé sa satisfaction quant à la participation des équipes de la Zone 4 en Afrique centrale avec pour la première étape à Kinshasa, 4 pays qui ont participé au Challenge Tour. Il s’agit de la Rd-Congo avec 2 équipes, le Congo-Brazzaville avec 3 paires, le Gabon avec 2 équipes et le Cameroun. la satisfaction  a été tempérée car deux pays seulement, le République Démocratique du Congo et le Congo Brazzaville, ont participé aux éliminatoires des Jeux africains de Beach-volleyball de moins de 18 ans dans les deux versions féminines et masculines.

Des avancées malgré des pesanteurs en moins de dix ans de pratique

Lors du passage du journaliste de DIA dans les locaux de la Fédération du volleyball du Congo, Fevoco, nombre d’officiels de cette structure ont reconnu que le volleyball introduit en RDC en 2008 a fortement évolué en préparation aux Jeux olympiques de Rio de 2016 et a réalisé  de grands progrès en un court temps. L’année passée, ses athlètes ont participé en mars 2017 au championnat africain en Egypte du beach-volley où ils se sont classés quatrième. Ils ont été ensuite en Chine au championnat mondial où ils ont été classés 17ième. En RDC, la Fevoco a organisé quatre championnats africains de la zone Afrique centrale.

Devant les pesanteurs qui gênent l’épanouissement harmonieux du beach-volley au pays, des responsables de la Fevoco se montrent déterminés de diffuser la pratique de cette discipline au-delà des deux grandes villes, Kinshasa et Lubumbashi. Dans la capitale, ils vont entrer en contact avec les réseaux scolaires pour sensibiliser les responsables de sport à la base. Déjà avant la fin de cette année, ils vont en collaboration avec l’Entente de Kinshasa, ils comptent organiser un championnat provincial dans les deux versions masculine et féminine.

Rombaut Kamwanga  

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :