Clôture du symposium organisé par le diocèse d’Idiofa

C’est par une messe d’ordination que l’évêque du diocèse d’Idiofa, Monseigneur José Moko, a clôturé dimanche 04 février 2018 le symposium de son évêch

Idiofa : 10 ans d’épiscopat de Mgr José Moko sous le signe de la reconstruction du diocèse
Diocèse d’Idiofa : Les chrétiens de la paroisse Sacré-Cœur de Mangai 1 ont prié pour la Paix en RDC
Epreuve de dissertation 2018 : Deux finalistes tuées par une foudre dans le territoire d’Idiofa

C’est par une messe d’ordination que l’évêque du diocèse d’Idiofa, Monseigneur José Moko, a clôturé dimanche 04 février 2018 le symposium de son évêché. Au terme de quatre jours des travaux en commission, Monseigneur José Moko Ekanga a loué l’expertise, les efforts et la contribution de tous les participants au symposium d’Idiofa.

Mgr José Moko

Mgr José Moko

L’évêque d’Idiofa  a aussi demandé la mise en application des recommandations issues de ce premier symposium organisé dans son diocèse en vue de la mobilisation des 12 tribus d’Idiofa. Ces dernières sont appelées à s’unir comme un seul corps pour éradiquer la pauvreté que le prélat qualifie de « mal ».

Sous ce prisme, le pasteur d’Idiofa n’a pas manqué de saluer singulièrement l’apport de l’Abbé Claude Onzankom. Ce natif du coin et doyen de la faculté de Théologie à l’Université Catholique de Bonn en Allemagne a proposé d’élaborer un paradigme d’un programme de plan Marshall pour la ville d’Idiofa. Ainsi, Monseigneur José Moko a-t-il martelé : « Nous sommes un diocèse qui donne des vocations à l’Eglise, un diocèse qui doit taire ses divisions tribales, ethniques ou d’un autre ordre. »

Un comité de suivi sera mis en place afin de concrétiser les résultats escomptés suivant les recommandations formulées lors de ce symposium.

Onésime Mukandila 

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :