CENI : Encore deux jours supplémentaires aux candidats retardataires aux provinciales

CENI : Encore deux jours supplémentaires aux candidats retardataires aux provinciales

Après la première prolongation du lundi 09 au mardi 10 juillet, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a une fois de plus accordé aux

Exétat 2018 : Le taux de réussite a baissé de 71% à 69% à Kinshasa
Brice Arsène Mankou : La diaspora n’est pas un problème pour le Congo, mais une solution dans une situation de crise
Les chefs coutumiers réclament la restitution de leur pouvoir ancestral

Après la première prolongation du lundi 09 au mardi 10 juillet, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a une fois de plus accordé aux candidats retardataires aux élections provinciales, une seconde prolongation de deux jours, allant du mercredi 11 au jeudi 12 juillet, pour le dépôt de leurs candidatures aux Bureaux de réception et de traitement des candidatures (BRTC).

Corneille Nangaa échange avec les acteurs politiques

C’est à l’issue de l’échange que le président de cette institution d’appui à la démocratie, Corneille Nangaa, a eu avec les acteurs politiques, qu’il a annoncé sa décision, tout en évoquant les défis logistiques auxquels sont confrontés les postulants à ce scrutin. La nouvelle prolongation qui prend fin ce jeudi est pour tous les BRTC de l’ensemble du territoire national.

Il a par ailleurs souligné que tous les originaux des preuves de paiement doivent parvenir à la CENI, au niveau des BRTC, le vendredi 13 juillet afin qu’il soit publié, le mardi 17 juillet, la liste provisoire des candidats à l’élection provinciale.

Jaloux de son calendrier, la CENI annonce déjà aux candidats aux législatives nationales et à la présidentielle, à déposer leurs dossiers à partir du 25 juillet prochain.

Ce que nous pouvons conseiller aux politiques Congolais, c’est de bien tourner la langue sept fois avant de lâcher une déclaration. Nangaa avait dit qu’il ne reportera pas d’un jour  le cheminement de son processus électoral. Où sommes-nous aujourd’hui ? Rien que pour les provinciales, il en a fait à deux reprises et la suite…

Gel Boumbe

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :