CAN 2019 : Les Pharaons font perdre les Léopards dans les pyramides

CAN 2019 : Les Pharaons font perdre les Léopards dans les pyramides

Pour la deuxième fois consécutive, les Léopards de la RDC sont battus par un score de 2 buts à brosse. Cette fois devant les Pharaons de l’Egypte pour

La CAN 2019  a rapporté à la CAF 50 milliards de FCFA, soit USD 83 millions
CAN 2019 : Les Léopards s’inclinent devant les ougandais 0-2 et ratent le décollage
La RDC décroche son ticket pour la CAN Égypte- 2019

Pour la deuxième fois consécutive, les Léopards de la RDC sont battus par un score de 2 buts à brosse. Cette fois devant les Pharaons de l’Egypte pour leur deuxième match de la 2ème journée de la phase de groupes de la Coupe d’Afrique des nations de football-Egypte 2019. Alors que de millions des congolais attendaient cri woooh durant les 90 minutes de ce derby RDC – Egypte, les Léopards ont réduit leurs compatriotes en silence durant le match.

Un Léopard au prise avec un Pharaon

Cette victoire donne l’occasion aux Pharaons à remplir la première partie du contrat de qualification pour les huitièmes de finale de cette édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Ils rejoignent à ce stade le Nigeria, qui a lui aussi validé son ticket pour le top 16 continental en début de journée, en prenant le dessus sur la Guinée.

Par rapport à son premier match contre l’Ouganda, les poulains de Florent Ibenge ont donné le meilleur d’eux-mêmes en poussant sur l’accélérateur et se sont procurés la première très grosse opportunité de cette rencontre à la 10è minute. Mais Tisserand, servi sur corner par Mputu, a vu la barre transversale repousser sa tentative.

Les Egyptiens ne sont pas frappés par cette maladresse et à la 25è minute, juste avant la demi-heure de jeu, sur un corner, Elmohamady a profité d’un gros cafouillage dans la défense congolaise pour trouver la faille pour l’ouverture de score, d’une frappe aux six mètres, (1-0). Bousculés par une RD Congo entreprenante, les coéquipiers de Mohamed Salah ont fait le dos rond durant le premier quart d’heure, même si la star de Liverpool a eu l’opportunité d’ouvrir la marque à la 10è minute sur un service dans la surface.

Le filet de Matampi menacé par Salem 

Pas abattu par l’ouverture du score, les Léopards ont continué leurs incursions, mais la malchance les a de nouveau accompagné à la 41è minute. À la retombée d’un ballon dans la surface, Bolingi a décoché une tête qui, pour la deuxième fois, est venue heurter la barre égyptienne.

Et la réponse des Pharaons ne s’est pas fait attendre : deux minutes plus tard, parfaitement servi par Trezeguet, Salah marque le 2e but en mystifiant Matampi d’une frappe limpide, synonyme de break juste avant la pause, (2-0).

Bousculés, les Égyptiens se sont ensuite appuyés sur leur solide défense pour préserver le score. En face, les Congolais ont tenu le ballon, tenté de multiples combinaisons, mais les Léopards se sont systématiquement heurtées au mur adverse.

Les Léopards de la RDC avant le match contre l’Egypte

A la 76e minute, Bolingi, sur une belle tête, a certes obligé Elshenawy à se détendre pour sortir le ballon, mais une faute a finalement été sifflé contre l’attaquant congolais. Et une énième tentative d’Elia, entré à la pause à la place de Mputu, est venue matérialiser définitivement les soucis offensifs de la RDC. Son coup franc à la 83e minute a bien contourné le mur, mais est venu mourir à côté du poteau gauche d’un Elshenawy battu sur le coup.

Pour permettre aux Léopards d’arracher une qualification miraculeuse pour les huitièmes, leur salut passe désormais par un carton face au Zimbabwe, lors de la troisième journée en tenant compte aux résultats dans les autres groupes.

Quant aux Pharaons, la question ne se pose plus, ils ont bel et bien validé leur qualification mais, leur troisième match face à un Ouganda qui est lui aussi tout proche des huitièmes, sera pour l’occupation de la 1ère ou 2e place.

Gel Boumbe

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :