CAN 2019 : Les 23 Léopards sont enfin connus pour un second exploit au Caire

CAN 2019 : Les 23 Léopards sont enfin connus pour un second exploit au Caire

Le sélectionneur principal de la RDC, Jean Florent Ibenge Ikwange, a rendu public, le mardi 11 juin, la liste de 23 joueurs qui prendront part à la CA

La Fondation T. Luhaka honore André Lufwa : Quatre monuments en bronze exposés sur le boulevard Tshatshi
Cédric Bakambu : « Ibenge n’est plus l’homme de la situation »
La chanson « Misu na misu » de Robino Mundibu interdite en RDC

Le sélectionneur principal de la RDC, Jean Florent Ibenge Ikwange, a rendu public, le mardi 11 juin, la liste de 23 joueurs qui prendront part à la CAN 2019 prévue en Égypte à partir du 21 juin prochain. Alors qu’il avait 29 joueurs durant la 1ère semaine de préparation à Marbella en Espagne, Ibenge a libéré 6 d’entre eux pour ne garder que 26 qu’il a jugé bons.

Ibenge et les Léopards à Marbella en Espagne

Pour les gardiens de but, Ley Matampi, Anthony Mossi et Parfait Mandanda sont retenus et Auguy Kalambay a été remercié. Pour la défense, Padou Bompunga Botuli de V. Club ne sera pas du nombre. Il en est de même pour le milieu de terrain, le capitaine de Vclub Nelson Munganga et Fabrice Ngoma Luamba sont écartés de la liste. La liste des écartés est complétée par Giannelli Imbula et Aaron Tshibola, deux joueurs qui attendent la réponse de la FIFA pour le changement de leur nationalité sportive.

Pendant que les 23 retenus poursuivent la préparation à Marbella, les 6 recalés ont quitté le lieu du stage le mercredi 12 juin.

Les Léopards de la RD Congo vont livrer un 2ème match amical le samedi 15 juin à Madrid face au Kenya, avant de quitter l’Espagne le 17 juin pour rejoindre l’Égypte où ils joueront leur premier match le samedi 22 juin face à l’Ouganda.

Voici la liste des 23 joueurs retenus par le sélectionneur national Jean Florent Ibenge

Gardiens de but

Anthony Mossi Ngawi, Ley Matampi Vumi, Parfait Mandanda

Défenseurs 

Les Léopards en préparation à Marbella de la Can 2019

Joe Issama Mpeko, Wadol Djuma Shabani, Glody Ngonda Muzinga, Arthur Maswaku,  Marcel Gianni Tisserand, Christian Luyindama Nekadio, Merveille Bope Bokadi, Wilfried Moke Abro, Bobo Ungenda Muselenge

Milieux de terrain

Chancel Mbemba Mangulu, Youssouf Mulumbu Ngangu, Jacques Maghoma, Paul-José Mpoku Ebunge, Tresor Mputu Mabi

Attaquants 

Cédric Bakambu, Yannick Yala Bolasie, Meschak Elia Lina, Chadrak Akolo , Jonathan Bolingi Mpangi, Britt Assombalonga

Les Léopards peuvent-ils revenir sur les exploits de la CAN 1974

Pour rappel, la RDC ne sera pas en Egypte pour la première fois. C’est une terre de bénédiction pour les Léopards qui ont fait des exploits sans précédents en ramenant la Coupe d’Afrique des nations de football 1974 (CAN 1974), organisée du 1er au 14 mars 1974. Alors que l’Egypte accueillait la compétition pour la 2ème fois, après l’édition de 1959, les poulains de Vidinic avaient donné sourires aux zaïrois à l’époque. Les Léopards de la RDC peuvent-ils revenir sur les exploits inattendus sous le régime du Maréchal Mobutu ?

Les Léopards de Vidinic, champions d’afrique en 1974

En mars 1974, vingt-sept sélections étaient inscrites aux éliminatoires, qui délivraient six billets pour la phase finale, toujours jouée avec huit équipes. Deux d’entre elles sont qualifiées d’office : il s’agit de l’Egypte, pays organisateur et du Congo Brazzaville vainqueur de l’édition précédente. Les huit qualifiés sont répartis en deux poules de quatre équipes, dont les deux premiers accèdent aux demi-finales.

La compétition était disputée dans quatre stades de quatre villes différentes dont Le Caire, Alexandrie, Damanhur et El Mahalla. C’est le Zaïre, l’actuel RD Congo, avec son attaquant Pierre Ndaye Mulamba auteur de 9 buts, qui remporte le trophée après avoir battu la Zambie lors de la deuxième finale disputée au Caire sur le score de deux buts à zéro. La finale a dû être rejouée après s’être terminée sur le score de deux buts partout après prolongations. C’est le deuxième titre de champion d’Afrique pour les Zaïrois, qui avaient été sacrés en 1968.

Pour ceux qui ne connaissent pas, le Zaïre (RDC) avait battu en demi-finales, le 9 mars 1974, au stade Nasser du Caire, l’Egypte pays organisateur, devant son public sur la marque de 3-2. Ndaye Mulamba a fait un doublé à la 55è et 72è minutes et Mantantu à la 61è et l’Egypte a bénéficié d’un auto-but de défenseur congolais Mwepu à la 41è et Abo Greisha à la 54è.

En finale le 12 mars, les deux « Z », le Zaïre et la Zambie font un nul de deux buts partout au stade Nasser du Caire. Les deux buts de la RDC étaient marqués par Ndaye Mulamba à la 65è et 117è et pour la Zambie, Kaushi à la 40è et l’auto-but de Sinyangwe à la 120è.

La finale rejouée le 14 mars entre les deux équipes sera terminée par la victoire de la RDC sur la marque de 2-0 dont les deux réalisations étaient de Ndaye Mulamba à la 30è et 76è minute.

Les Léopards du Zaïre en 1974

Pour l’équipe type de deux finales, l’entraîneur Blagoja Vidinic avait classé les joueurs Kazadi de TP Mazembe (gardien de but), Mwepu, Bwanga TP Mazembe, Lobilo de V. Club, Mukombo de TP Mazembe (Défenseurs) ; Mavuba de V. club et Mana de DCMP (Milieux de terrain) ; Kidumu de DCMP, Mayanga de V. club, Ndaye Mulamba de V. club et Kakoko Etepe de DCMP (attaquants) sous l’arbitrage de l’égyptien Saad Gamar.

C’est dans cette compétition que Ndaye Mulamba était sorti meilleur buteur avec 9 buts, suivi de l’égyptien Ali Abo Greisha avec 4 buts et de zambien Bernard Chanda, d’ougandais Stanley Mubiru et de congolais (zaïrois) Adelard Mayanga Maku avec 3 buts chacun.

Il serait important de savoir que les 3 matches que Les Léopards a livré dans son groupe B, il en a gagné 2 et il a perdu 1 avec 7 buts marqués et 4 encaissés. Ils étaient classés 2ème après le Congo Brazzaville qui avait 5 points avec 2 gagnés et 1 nul, 5 buts marqués et 2 encaissés. Les poulains de Blagoja Vidinic avaient laissé derrière eux les Guinéens qui avaient 3 points avec 1 gagné et 1 nul, 4 buts marqués et 4 encaissés et les Mauriciens avec zéro point, 2 buts marqués et 8 encaissés.

Gel Boumbe   

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :