Bruno Tshibala promet aux Gouverneurs leurs arriérés de rétrocession

Bruno Tshibala promet aux Gouverneurs leurs arriérés de rétrocession

Reçue en audience le samedi 21 avril dernier par le Premier ministre Bruno Tshibala, la délégation des gouverneurs de province conduite par Alphonse N

Congrès de l’UDPS : la tension monte entre les ailes de l’UDPS
La tripartite CNSA – Gouvernement – CENI : Aucune date annoncée pour la publication du calendrier électoral
Virus Ebola : 10 décisions et recommandations pour éradiquer l’épidémie de la RDC

Reçue en audience le samedi 21 avril dernier par le Premier ministre Bruno Tshibala, la délégation des gouverneurs de province conduite par Alphonse Ngoyi Kasanji,  gouverneur du Kasaï Oriental, a échangé sur les arriérés de rétrocession de leurs entités. Outre la rétrocession, il était question du fonds à allouer aux provinces pour leur permettre de s’occuper des questions sécuritaires au niveau provincial.

« Les champions des provinces que nous sommes, représentons l’ensemble des provinces de la République démocratique du Congo. Nous accusons six mois d’arriérés de rétrocessions dont quatre mois sont pour l’exercice 2017 », a indiqué Alphonse Ngoyi Kasanji, avant d’ajouter : « Il n’y a que son Excellence le Premier ministre qui pouvait déroger à la caducité des paiements de ces rétrocessions de 2017 et des deux premiers mois de 2018 ».

Le Premier ministre, Bruno Tshibala et les membres de son gouvernement lors de son investiture à l’Assemblée nationale à Kinshasa, le 16/05/2017. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

A la sortie de l’audience, le gouverneur du Kasaï Oriental, en sa qualité de chef de la délégation a déclaré à la presse que la réaction du Premier ministre était prompte et positive. « Il nous a promis dès ce lundi de convoquer le ministre de l’Intérieur concerné par cette question et de trouver une solution rapide c’est-à-dire le paiement des arriérés de rétrocession », a-t-il indiqué.

Pour le budget d’investissement des provinces, Bruno Tshibala et ses hôtes ont passé leurs échanges au peigne fin et Ngoyi Kasanji a affirmé qu’ils étaient contents parce que la réaction du Premier ministre était également positive. Parlant d’un forfait à allouer aux gouverneurs de province pour des questions sécuritaires, le gouverneur du Kasaï Oriental a éclairé l’opinion en ces termes : « Comme vous le savez, les gouverneurs ont la charge de la sécurité de leurs provinces. Tous les services de sécurité dépendent d’eux. Donc, nous devons avoir un fonds qui était décidé à la conférence de Goma, pour nous permettre de gérer des questions sécuritaires ». Il a par ailleurs ajouté que, là également le chef du gouvernement a donné son quitus, promettant de mettre ces fonds à leur disposition.

Pour terminer, des questions spécifiques liées à chaque province ont été traitées, ce qui a poussé Bruno Tshibala d’indiquer qu’il va réagir dans les tout prochains jours. Entre autres gouverneurs qui ont pris part à la réunion figurent Marie Thérèse Gerengbo du Nord Ubangi, André Kimbuta de Kinshasa…

Gel Boumbe

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :