Bruno Tshibala : «  Mon regret est de ne pas faire de la RDC un pays émergent en deux ans »

Bruno Tshibala : «  Mon regret est de ne pas faire de la RDC un pays émergent en deux ans »

En fonction depuis le 18 mai 2017, Bruno Tshibala Nzenze n’est plus Premier ministre de la RDC. Après sa démission le 20 mai dernier, il a cédé au nou

L’UDPS accuse Bruno Tshibala au parquet général prés la cour constitutionnel
La tripartite CNSA – Gouvernement – CENI : Aucune date annoncée pour la publication du calendrier électoral
RDC, un danger pour l’Afrique centrale

En fonction depuis le 18 mai 2017, Bruno Tshibala Nzenze n’est plus Premier ministre de la RDC. Après sa démission le 20 mai dernier, il a cédé au nouveau locataire, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, les clés de la primature au cours de la cérémonie de remise et reprise qui s’est déroulée le samedi 7 septembre 2019.

Sylvestre Ilunga, nouveau locataire à la primature

Ce jour-là, les deux personnalités ont reçu des honneurs militaires avant de monter les marches du perron et se retirent dans le bureau pour un tête-à-tête, sans témoins, dont la séance à huis clos a duré plus ou moins  d’une heure et demie avant que leurs experts respectifs les rejoignent.

Ensemble, les deux ont fait un tour de différents bureaux que compte la primature, la salle de réunion, la salle des visiteurs où sont exposées les photos de tous les Premiers ministres de la RDC.

Satisfait de son bilan, l’ancien premier ministre Bruno Tshibala se dit heureux d’avoir accompli deux ans à la primature de la RDC.

 « C’est avec un sentiment de grande satisfaction que je tourne le dos à cette primature qui m’a servi de cadre à servir ma nation », a-t-il déclaré tout en ajoutant que son plus grand regret est de ne pas faire de la RDC un pays émergent en dans ans.

« La tête haute, très heureux d’avoir accompli les tâches qui m’ont été confiées. Notre objectif a toujours été de faire en sorte que notre pays devienne un pays émergent en deux ans, je ne pouvais pas le faire. C’est ça mon plus grand regret », a –t-il regretté Bruno Tshibala.

 Gel Boumbe

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :