Assemblée provinciale de Kinshasa : Ngobila attendu à déposer les projets d’édit de finances 2020

Assemblée provinciale de Kinshasa : Ngobila attendu à déposer les projets d’édit de finances 2020

L’Assemblée provinciale de Kinshasa a effectué sa rentrée parlementaire ce lundi 30 septembre 2019, en absence de son président, le pasteur Godé Mpoy,

Gentiny Ngobila Mbaka nouveau gouverneur élu de la ville de Kinshasa, un homme aux trois casquettes
Kinshasa : L’heure de la fermeture des marchés pose problème à Gambela
Les taxis aux vitres teintées interdits de circulation à Kinshasa

L’Assemblée provinciale de Kinshasa a effectué sa rentrée parlementaire ce lundi 30 septembre 2019, en absence de son président, le pasteur Godé Mpoy, en séjour aux Etats-Unis d’Amérique. C’est le Vice-président, Francis Tshibalabala, qui a présidé la cérémonie de cette session dite budgétaire.

APK, les députés en séance plénière

Le bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa a demandé au gouverneur Gentiny Ngobila à déposer, dans le délai, les projets d’édit de finances pour l’exercice 2020. Il souhaite que la ville soit dotée d’un budget à la hauteur des besoins de la population kinoise. Il a insisté pour que le projet d’édit de finances 2020 soit accompagné de celui portant reddition de comptes pour l’exercice 2018.

Le Vice-président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa a, dans son discours d’ouverture de la session ordinaire programmée « session budgétaire », mis l’accent sur le budget de la ville province de Kinshasa.

« La présente session étant essentiellement budgétaire, je demande au gouverneur de la ville de Kinshasa de déposer dans les délais les projets d’édit de finances portant budget de la ville de Kinshasa pour l’exercice 2020. Et ce, conformément à la loi de finances à son article 182 alinéa 2. Dans le même ordre d’idée, il préférable que le projet d’édit portant reddition des comptes de l’exercice 2018 soit déposé avant l’examen du budget 2020.  Le souhait du bureau est que le gouvernement provincial puisse tout mettre en œuvre pour doter la ville de Kinshasa d’un budget conséquent et réaliste et qui pourra répondre aux attentes de la population kinoise dans le domaine de l’assainissement, de la construction des routes (…) », a recommandé Francis Tshibalabala.

On se rappelle que lors de la présentation de son programme quinquennal dénommé « Kinshasa Bopeto », le gouverneur Gentiny Ngobila avait proposé un budget de 2,065 milliards de dollars américains qui a été adopté par la majorité des élus provinciaux.

Il sied de rappeler qu’avant l’ouverture ce lundi 30 septembre de cette session ordinaire, une vingtaine des militants de mouvements citoyens avaient pris d’assaut l’entrée de l’hémicycle provincial de Kinshasa, pour manifester contre les arrêtés du gouverneur Gentiny Ngobila, portant nomination et permutation des bourgmestres et leurs adjoints. Avec des papiers et sifflés, ces derniers ont dit tout haut que le gouverneur n’a pas qualité de nommer ou de permuter un bourgmestre.

Gel Boumbe

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :