A Kinshasa le Parti travailliste invite à la réflexion sur la réduction du taux de chômage national

A Kinshasa le Parti travailliste invite à la réflexion sur  la réduction du taux de chômage national

 Le Parti travailliste (PT) a réfléchi avec ses militants de Matete, une commune populeuse de Kinshasa,  sur  la réduction du taux de chômage, un des

Les confessions religieuses de la RDC et l’Initiative de l’unité des religions africaines ont parlé de la règle d’or et des armes légères
L’insécurité s’intensifie à Kinshasa au su et au vu des autorités
Jean Goubald pour une musique qui transforme l’homme

 Le Parti travailliste (PT) a réfléchi avec ses militants de Matete, une commune populeuse de Kinshasa,  sur  la réduction du taux de chômage, un des fléaux  majeurs qui accable des millions de personnes en âge de travailler en République Démocratique du Congo. La rencontre a eu lieu  pendant  la journée du dimanche 01 juillet 2018 à l’Espace Nguilima.

Matete a connu, jadis, des jours meilleurs avec toutes les petites avenues asphaltées. A présent, la jeunesse de cette commune fait face au chômage comme dans les autres communes urbaines.

Invitation de l’autorité morale du PT à une participation active des Matetois

Dans son  intervention l’autorité morale du PT, M. Steve Mbukayi, Ministre de l’Enseignement Supérieur Primaire(l’ESP) a invité des matétois à participer activement aux réunions de PT.  Le chef de son parti une fois élu comme président de la RDC va lutter pour la réduction du chômage.

Deux cent jeunes envoyés aux études et d’autres insérés dans la Fonction publique

Commune de Matete

Commune de Matete

Steve Mbikayi a révélé avoir déjà placé deux cents jeunes dans des Instituts de la République Démocratique du Congo pour étudier et d’autres attendent le samedi 07 juillet 2018 pour la proclamation de leurs numéros de matricules au fonction Publique. Louis Deward Mudibwa, Coordonateur communal a présenté des représentants de dix sept cellules de bases communales de PT dont la mission est d’évaluer les activités développées dans leurs secteurs (meeting et diffusion des idéologies) pendant la période de la propagande .

Rachel Nganda, matétoise pense que d’autres partis politiques doivent organiser des réunions fréquentes. Celles-ci vont  résoudre des problèmes de la société à l’heure actuelle, tel que la pénurie d’eaux au quartier Loso à la Commune de Kisenso. Elle explique que  c’est une bonne voie pour être à l’écoute de la base.

Par contre Freddy Molo, matétois a constaté  que les partis politique organisent des réunions pendant la période de la propagande pour avoir les voix de la population pour une  meilleure élection. Il souhaite que les  hommes politiques  s’attachent à  comprendre, vivre et combattre la misère de la population congolaise en parlant d’elle auprès des responsables concernés.

Le Coordonnateur communal  a aussi invité  des jeunes détenteurs de  divers titres secondaires ou universitaires  (diplômés d’Etat; gradués et licenciés) à déposer leurs dossiers aux réunions de PT afin d’avoir de l’emploi.

Avant la fin de la rencontre, les responsables du PT ont souligné que leur devise  est « Kitoko; Makasi; Molende ti nasuka » (persévérance jusqu’au bout).  « En ce jour,  a  affirmé John Mubenga, Chargé de Communication et Reporter de PT, son parti s’engage  jusqu’à ce que le chômage soit banni de la République Démocratique du Congo ».

Jaél Mutanga Kabeya( Stagiaire)

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :