500 tonnes d’aide humanitaire pour la région du Kasaï

500 tonnes d’aide humanitaire pour la région du Kasaï

Un total de 500 tonnes d’aide humanitaire destiné à l’UNICEF en vue d’assister les populations de la région du Kasaï a été réceptionné par le Cluster

La CENCO attire l’attention de l’ONU sur la nécessité d’une aide humanitaire d’urgence en RDC
Un demi-million d’enfants de moins de 5 ans malnutris au Kasaï alerte l’Unicef
Le Programme alimentaire mondial a besoin de 135 millions des dollars pour le Kasaï

Un total de 500 tonnes d’aide humanitaire destiné à l’UNICEF en vue d’assister les populations de la région du Kasaï a été réceptionné par le Cluster logistique du Programme alimentaire mondial (PAM). Le Cluster logistique est une structure dirigée par le PAM dans le but d’organiser pour ses partenaires humanitaires le transport, l’entreposage et le stockage du matériel humanitaire, indique un communiqué de presse du PAM  daté du 10 novembre 2017.

Constitué de deux lots faisant 200 et 300 tonnes chacun, ce matériel humanitaire provenant de Kinshasa, a été octroyé par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID/OFDA) dans le cadre de l’assistance aux personnes déplacées internes, à travers le programme de Réponse Rapide aux Mouvements de Populations (RRMP), mis en œuvre par l’UNICEF et ses partenaires.

Ce matériel est constitué  de 60.000 couvertures, 20.000 ustensiles de cuisine, plus de 45.000 récipients ou bidons pour l’eau potable, plus de 1.4 million de tablettes pour la purification de l’eau, deux groupes électrogènes et des seaux d’eau. L’apport d’USAID permettra de venir en aide à 20.000 familles affectées par la crise dans la région du Kasaï.

Il convient de rappeler que depuis plusieurs mois, cette région fait face à une crise humanitaire sans précédent. Les affrontements qui ont opposé les milices et les forces de sécurité ont entrainé le déplacement de centaines de milliers de familles, dont 850.000 enfants, n’ayant plus accès aux services essentiels comme l’éducation et les soins de santé. Les acteurs humanitaires font face à de grandes difficultés pour accéder aux zones enclavées et acheminer l’aide aux populations qui ont fui les violences.

Ces deux lots ont été réceptionnés par les plateformes du Cluster Logistique à Kananga (province du Kasai Central) et Tshikapa (province du Kasai),

JRB

 

 

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :