17 mai 2019: la reconnaissance de Félix TSHISEKEDI fait débat

17 mai 2019: la reconnaissance de Félix  TSHISEKEDI fait débat

Débat passionné sur la chaîne nationale de radiotélévision, RTNC, sur l'opportunité ou non pour le président Félix Tshisekedi de célébrer le 17 mai   

La Monusco demeure active sur les questions sécuritaires dans l’Est et le Nord de la RDC
Les étudiants de l’Unikin déplorent le comportement des militaires et des policiers Congolais
Une attaque a visé et tué au moins 15 casques bleus au Nord-Kivu

Débat passionné sur la chaîne nationale de radiotélévision, RTNC, sur l’opportunité ou non pour le président Félix Tshisekedi de célébrer le 17 mai   2019, journée fériée en Rdc, dédiée à l’Afdl, mouvement politique armé qui a fait partir le Maréchal Mobutu.

Deux camps ont été vite formés entre ceux qui ont déclaré que la journée fériée fait partie des congés officiels et ceux qui ont déclaré que cette date ne fait pas l’unanimité. Pour les premiers, le président Félix Tshisekedi ne pouvait que l’honorer. Ils ont ajouté comme argument que cette date a coïncidé avec le retour du nom République Démocratique du Congo, l’hymne national La  Congolaise et le franc congolais. Les tenants de l’avis mitigé ont rappelé que le président défunt a qualifié en son temps les membres de l’Afdl d’un conglomérat d’aventuriers. Ils ont ajouté que ce mouvement politico-militaire a fait entrer des étrangers, des Rwandais à la direction de l’armée nationale avec le général rwandais James Kabarebe, chef d’état major.   Toutefois les membres des deux camps ont convenu d’apaiser la discussion avec l’acceptation du choix du président Félix de n’ avoir pas ignoré cette date encore en controverse quant à sa portée symbolique.

Félix  TSHISEKEDI met l’accent sur la fête des Forces armées

Au cours de cette journée de Fête nationale, le président Félix Tshisekedi a rendu hommage aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo, FARDC en sigle.

Le social des Hommes sous le drapeau et de Hommes en tenue

FARDC et FATSHI 2019

FARDC et FATSHI 2019

Après le mot du ministre de la défense et le dépôt de la gerbe de fleurs au monument des militaires tombés sous le drapeau, le président Félix Tshisekedi a remis les allocations familiales à quelque 200 militaires admis à la retraite depuis 2003. Dans l’après midi, la Fondation Mzee Kabila a lancé une campagne de dépistage du cancer du col de l’utérus de toutes les femmes militaires de la garnison de Kinshasa ainsi que de toutes les policières de la capitale. Kinshasa compte entre autres comme formations sanitaires des hôpitaux au camp militaire Kokolo et au camp policier Lufungula. Ainsi les autorités nationales et des organisations non gouvernementale ont pris en compte le social des Hommes sous les drapeau, les militaires, et des Hommes en tenue, les policiers.

Rombaut Kamwanga

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :